Lean Startup

Lean Startup méthode
Lancer sa start up en 6 étapes

La méthode controversée de Lean Startup, initiée par Eric Ries en 2008, a démontré son succès à de nombreuses occasions.
Le Lean Startup est une manière d’entreprendre, basée sur des itérations : lancer une offre minimum, tester le marché, ajuster son produit, et recommencer jusqu’à trouver la meilleure idée à vendre. 

Dans les boites les plus connues on trouve, Dropbox ou encore Hotmail, mais aussi des plus petites entreprises. Cette méthode a donc fait ses preuves et se développe de plus en plus.

L’objectif est d’agir vite et de façon agile. Grâce à la méthode lean startup, validez votre idée rapidement et à moindre coût avant d’investir inutilement plus de temps ou d’argent. Le plus important étant de développer un produit dont le marché veut et que vous seriez vous-même prêt à acheter.

“Life’s too short to build something nobody wants”

- Ash Maurya

Les outils Lean Startup

La recette pour exploiter au mieux la méthode

 

Notre mission est de vous permettre de :

Maîtriser le marché

Parce qu’avant d’aller plus loin et développer votre idée, il faudra comprendre l’environnement et le marché via le Lean Canvas créé par
Ash Maurya.

Mesurer la demande

Bon ou mauvais, tout retour est bon à prendre,
pour valider : que vous avez un marché suffisant,
que vous pouvez l’atteindre de manière efficace et rentable.

Vendre votre produit

Vous avez stabilisé votre offre suite aux retours utilisateurs et qualifié sa pertinence. Go ! Vous pouvez maintenant vendre au grand public. Tous les moyens sont bons pour attirer l’attention, augmenter votre visibilité et créer de la notoriété.

Créer votre MVP  

Minimum Viable Product,
ce qui sera votre première version à confronter au public
pour avoir une estimation du marché.

Pivoter (ajuster l'offre)  

Vous avez eu vos premiers retours clients ! Vous pouvez maintenant ajuster ou complètement modifier votre offre. On appelle cela "pivoter son MVP".
Cette étape peut être répétée plusieurs fois.

Créer votre start up

Vous avez vos premiers clients, votre produit est demandé, l’argent commence à rentrer : c’est le moment de structurer pour pouvoir penser croissance et rentabilité.

1. Le Lean Canvas

Maîtriser le marché

Plus vous connaîtrez votre environnement, plus vous gagnerez du temps en développant un produit adapté au marché.

Fini le business model à la papa auquel on ne comprend rien et basé sur des hypothèses d’hypothèses…

Ash Maurya, un des porteurs de la méthode Lean Startup (Running Lean), a créé le Lean Canvas.
Il vous permettra d’avoir un aperçu global du marché dans lequel votre start up va évoluer.

Il vous permettra aussi de :

  • Définir le problème que vous voulez résoudre avec votre produit 
  • Identifier votre cible, votre marché : qui rencontre ce problème ?
  • Savoir comment résoudre ce problème : le produit à développer
  • Définir vos metrics : sur quoi vous vous appuyez pour dire que votre produit est viable, qu’il répond aux besoins du marché et que vous avez réussi à atteindre votre cible

 

Les outils…

 

Découvrez le Lean Canvas à visualiser ici, avec quelques explications. 

Son utilisation est assez intuitive mais si vous souhaitez avoir plus d’explication sur son fonctionnement, voici quelques sources :

Learn Assembly logo

LearnAssembly propose un atelier sur le sujet :
Atelier Lean Startup : apprenez à faire un Lean Canvas pour tester votre projet

Schoolab logo

SchooLab by Numa propose sur 1 journée :
Lean Startup Experience by SchooLab

Voici également l’explication du créateur (en anglais) Capture Your Business Model in 20 Minutes

Utilisez Google Analytics pour mesurer vos résultats.


La vision donne le cap, les clients vous donneront le chemin !

2. Créer votre MVP (Minimum Viable Product) 

Développer un produit simple pour tester la demande

Vous connaissez maintenant votre marché et ses attentes.

Selon la méthode Lean Startup, il faut débuter le cycle d’apprentissage dès que possible en testant l’hypothèse fondamentale de votre business, soit : la solution du problème auquel vous répondez.

 

Ce produit simple, votre MVP, devra être confronté au public et vous permettra de recueillir vos premiers retours.

Donner au public :

  • Le problème : son utilité, c’est à dire la problématique à laquelle il va répondre.
  • La solution : la ou les fonctionnalité(s) qui vont permettre de répondre à ce problème

 

Ne pas se focaliser uniquement sur le produit (la solution) mais également sur pourquoi (le why) vous le faites, pour que votre cible comprenne bien votre idée et votre vision.

Les outils...


Un produit peut parfois être compliqué à développer, alors comme Dropbox, rusez et créez juste une présentation de votre service. Vidéo, Keynote, infographie ou site web peuvent suffire. En effet, à ce stade vous cherchez uniquement à confronter votre solution au marché afin de mesurer la demande.

Incroyable mais vrai, voici le MVP de Dropbox en vidéo, ça détend…

Il faut uniquement se focaliser sur la fonction essentielle de votre solution dans ce MVP.

Voici quelques outils qui pourront vous permettre de présenter votre MVP :

Website Builder Orson

Sans doute la méthode la plus efficace : Présentez votre produit en créant un site internet ou une landing page. La solution Orson vous permettra de créer un site sans aucune compétence technique . Pensez aux visuels et tester plusieurs discours en créant différentes pages (tests A/B).

Pitchy Logo

Créez une vidéo explicative de votre service avec Pitchy par exemple. Pensez à ajouter un champs pour recueillir des emails en fin de vidéo, un bouton Download pour connaître l’intérêt du marché.

Visually/Canva/Bunkr Logo 16/9

Vous pouvez aussi, de manière très intuitive, le présenter avec une infographie faite sur Visually ou Canva, ou une présentation interactive sur Bunkr. Ce type de présentation peut être super efficace, il faut scotcher le consommateur et ne pas le laisser détourner son regard de votre produit.

Si vous le pouvez, incluez des copies d’écrans, des maquettes ou des images de votre prototype.
Il faut que le produit ou le service semble exister ou quasi abouti.

Votre présentation doit être mise en scène, elle doit raconter une histoire ou attiser la curiosité.
On doit être séduit ou curieux d’en savoir plus.

Voici quelques exemples que nous trouvons réussis :

  • The Grid qui propose du pré-achat de sa solution et 
  • TakeitApp qui utilise les visuels pour capter l'attention
Cette étape est indispensable pour rentrer dans la boucle build-measure-learn.
Je crée, je mesure, j’apprends, j’ajuste, je mesure, j’apprends, j’ajuste, etc…
Build Mesure Learn V3

3. La base du Lean Startup

Le développement par la clientèle

L’objectif est maintenant de capter des retours utilisateurs sur votre MVP pour l’ajuster si besoin afin d’obtenir un produit “market fit”.

L’idée est de comprendre :

  1. Qui ils sont (identifier le profil de vos utilisateurs)
  2. Qu’est-ce qui a retenu leur attention
  3. Quelle fonction ont-ils préféré ou pas compris
  4. Pourquoi ils utiliseraient votre produit plutôt qu’un autre

 

Pour cela, il faut obtenir un moyen de les contacter : email ou tel


  • Obtenir des coordonnées. Le plus simple est donc de proposer votre produit en pré-vente ou en essai gratuit. Vous pouvez récupérer l’email ou le téléphone à travers un formulaire simple, un champs email. Moins de champs dans le formulaire = plus de transformation.
  • Comprendre ce qui a suscité l’intérêt. Contactez ensuite vos utilisateurs au plus vite et expliquez leur que le service n’est pas encore finalisé mais que vous souhaiteriez avoir leurs 1ères impressions.

Cette étape va vous permettre de valider rapidement votre idée mais aussi de vous constituer une liste d’early adopters, prêts à payer pour votre produit dès sa sortie.

 

Pour dé-multiplier vos retours, voici quelques actions simples à mettre en place :


  • Proposez un tchat sur votre site web. Certains se poseront des questions avant de vous laisser leur coordonnées. L’outil Zopim live chat répondra très bien à ce besoin.
  • Investissez quelques dizaines d’euros dans une pub Facebook pour faire connaître votre produit. C’est aussi l’occasion de tester différentes accroches et visuels.
  • Faciliter le partage : Incluez les boutons de partage de réseaux sociaux sur votre site web.
  • Testez différents intitulés sur votre Call To Action : Achetez, Testez gratuitement, Inscrivez-vous, etc…

4. Le Lean Startup inclut de pivoter votre MVP

Ajuster, modifier son produit en fonction des retours clients

Suite aux retours des consommateurs, vous savez ce que vous devez améliorer ou optimiser, que ce soit sur votre discours ou votre produit.

 

En langage Lean Startup, vous allez pivoter. Attention, pivoter est un changement dans la stratégie et non pas dans la vision!
Vous pouvez changer de cible, de fonctionnalité, de technologie, de canal de distribution, repositionner votre produit, etc.
Voici dix types de pivots identifiés par Eric Ries auteur de The Lean startup Methodology.

 

L’objectif est d’avancer par itération :

  1. Ajustez votre MVP en fonction des retours. 
    Ex. de pivot : Se focaliser sur la fonction préférée des utilisateurs et en faire votre produit.

  2. Testez à nouveau votre MVP sur le marché. 
    Profitez de vos 1ers utilisateurs pour leur demander de vous aider à connaître votre seconde version de produit.

  3. Recueillez de nouveaux avis utilisateurs. 
    Reprenez les techniques qui ont le mieux fonctionné sur votre 1er MVP.

 

Le pivot le plus célèbre est celui de Twitter. A la base, Odeo était un réseau social où les utilisateurs pouvaient poster et souscrire à des podcasts. L’idée était de partager des réactions sur tous les sujets.
Puis Apple a lancé son service Itunes podcast rendant Odeo obsolète, et les fondateurs se sont aperçus qu’aucun d’entre eux n’utilisaient les podcasts.
Odeo s’est rapidement transformé en plate-forme de micro-blogging sous sa forme actuelle, Twitter.

5. Vendre votre produit

Déployer sur le marché

Vous avez un produit qui matche avec le marché (product market fit), qui répond à un besoin clairement exprimé de la part des consommateurs, il est temps de vendre !

Pour vendre, vous avez besoin de visibilité et de notoriété. Il faut faire parler de vous.

Pour vous faire connaître, il faut être relayé par des influents, des leaders d’opinions. Ce sont ceux qui font la pluie et le beau temps sur votre marché.

 

Il existe des best practices pour réussir à atteindre ces influents :

  1.  Les identifier : Ils sont blogueurs, journalistes ou experts dans leur domaine. Ils écrivent sur le web et sont suivis par une communauté importante.
     
  2. Interagir avec eux : L’objectif est qu’ils vous reconnaissent. Pour cela, il faut : les suivre sur les réseaux sociaux, relayer leur publication, commenter leurs articles de façon pertinente, les rencontrer dans le monde physique.

  3. Les solliciter : Pour cela, il faut d’abord obtenir leur email personnel. Ensuite il faut impérativement qu’ils essaient votre produit ou service afin qu’ils puissent en parler. Vous pouvez également leur demander leur avis d’expert sur la publication de vos articles avant de les diffuser.

 

En suivant cette méthode, vous obtiendrez des relais web des influents et vous bénéficierez ensuite de relais de la part des autres sites et blogs qui suivent eux-mêmes ces influents.

TechCrunch Logo 16/9
http://thenextweb.com/

Votre service est innovant ? Privilégiez les sites US tel que techcrunch ou encore thenextweb en utilisant la même méthode.

Maddyness Prroduct hunt Logos

Vous pouvez également booster votre notoriété en présentant votre service à des sites tels que : Maddyness, Les Pépites Tech ou encore Product Hunt.

 

Faites vous identifier de google. Travaillez votre référencement en identifiant les mots clés générateurs de trafic et en produisant du contenu pertinent, à forte valeur ajoutée.


Enfin, prenez le temps de soigner vos 300 premiers clients, ce sont eux qui vous rapporteront le plus. N’hésitez pas à les contacter, laisser toutes vos coordonnées email et tel perso pour les soigner au mieux et être toujours disponible.

 

Voici quelques sources d’inspirations pour compléter cette partie notoriété et acquisition : 
  • GrowthHacking (FR), pour trouver des conseils marketing (réseaux sociaux, landing page, emailing, etc)
  • GrowthHackers (EN), pour lire des articles pertinents sur le growth hacking

6. La méthode Lean Startup a fonctionné

Rendre la croissance rentable

Cela passe généralement par l'organisation. Essayez de vous défaire de toutes les tâches qui ne rapportent rien à votre produit ou vos clients. Débarrassez -vous, dans la mesure du possible, de tout ce qui vous ennuie.

Pour le juridique :

  • Rendez-vous sur Jurismatic, une plateforme opensource pour les startups où vous trouverez toute la doc légale
  • Définissez le meilleur statut juridique pour votre entreprise : AppStatut
  • Besoin de plus ? Faites appel à Legal Start qui vous aidera dans toutes vos démarches!

Pour vos locaux

Partager des locaux peut être aussi une très bonne solution : économie, et partage. A la mutinerie par exemple, vous pouvez louer des locaux à moindre coût et partager votre expérience avec d’autres startupers, ou encore BAP.

 

Bureau a partager logo
404 Works Logo 16/9

Pour votre équipe

Sur 404works ou Human Coders, vous trouverez la personne adéquate prête à travailler pour votre startup, pour n’importe quelle tâche spécifique.

Pour votre accompagnement

Pour aller encore plus loin, vous pouvez être accompagné par le Réseau Entreprendre ainsi que candidater pour Le Camping by Numa. Ces organismes vous seront très utiles pour profiter d’un accompagnement d’expert et vous feront gagner du temps en vous permettant d’éviter beaucoup de piège.

réseau entreprendre paris
numa

Pour l’argent

Lancez vous sur KisskissBankBank avec une campagne de crowdfunding. L’idée est toujours la même : susciter l’intérêt, l’envie alors travaillez votre pitch, vos visuels, votre contenu. Sur Kisskissbankbank, vous devez convaincre les personnes comme vous les avez convaincues avec votre MVP!

KKBB Logo

Enrichissez la méthode 

Vous avez déjà appliqué la méthode Lean Startup sur l’un de vos projets, faites-nous partager votre retour d’expérience. Des erreurs à éviter, des méthodes à appliquer, etc..

De même, si vous avez trouvé des outils qui peuvent accompagner ou accélérer la mise en place d’un projet partagez-les avec nous !